Journées Internationales d’Etudes Jean Monnet

 

de RABAT (INSEA, 28 et 29 avril 2004)

 

 

Chaire Jean Monnet en Intégration régionale comparée

 

 

Les IVèmes Journées Internationales d’Etudes Jean Monnet se sont déroulées à Rabat les 28 et 29 avril 2004. Elles ont traité d’un thème de grande actualité européenne : la coopération entre l’Union européenne et son Nouveau voisinage. L’approche de cette question a été pluridisciplinaire, ce qui a contribué sans aucun doute à la richesse des débats. Environ une cinquantaine de papiers ont été présentés dont une partie (sélectionnée par le Comité scientifique du colloque) fera l’objet d’une publication prochaine (délai inférieur à un an).

Ces Journées ont eu un retentissement important, notamment dans le pays d’accueil puisqu’elles ont été ouvertes par plusieurs personnalités marocaines et européennes de haut rang en poste à Rabat (photo de l’ouverture ci-dessous).

 

Ouverture des IVèmes Journées Internationales d’Etudes Jean Monnet de Rabat. . On reconnaît de gauche à droite,  B. Yvars, Chaire Jean Monnet -Université Montesquieu -Bordeaux IV, F.  Grasset, Ambassadeur de France au Maroc, T. Fassi Fihri,  Ministre délégué aux Affaires étrangères et à la coopération  du Maroc,  A. Lahlimi, Haut Commissaire au Plan du Maroc, S. Doyle, Ambassadeur de l’Union  européenne au Maroc et B. Hamdouch, Professeur à l’Insea de Rabat.

 

Elles témoignent aussi de la capacité de la Chaire Jean Monnet en Intégration régionale comparée à projeter ses manifestations à l’étranger, ce qui n’a pas échappé à un certain nombre de participants, notamment de l’Est de la Méditerranée, qui ont exprimé le souhait d’accueillir prochainement dans leur Université une Journée Internationale d’Etudes Jean Monnet.  Il sera fait en sorte d’exaucer un tel souhait dans deux ans, les Vèmes Journées Internationales d’Etudes Jean Monnet étant d’ores et déjà prévues en septembre 2005 dans la région bordelaise.

            Enfin, ces Journées Jean Monnet de Rabat ont été l’occasion d’établir les bases d’une coopération avec des Universités de pays de l’Est, aujourd’hui membres de l’Union, et de progresser de façon décisive dans la voie de la communautarisation du Séminaire International des Doctorants en Intégration économique, créé en 2002 par la Chaire Jean Monnet en Intégration régionale comparée. Un tel outil sera précieux, notamment pour le M2 «Intégration économique et sociale» du Master «Démographie, Economie du développement et de l’intégration » de l’Université Montesquieu - Bordeaux IV.